top of page

Merwan Rim : 20 ans de carrière pour les 20 ans du Théâtre de l’Avant-Scène de Trélazé

Dernière mise à jour : 29 août 2023



Pas toujours facile de se présenter, comme il l’a confié, seul en scène, quand on a passé une dizaine d’années sur les routes du monde, avec les troupes des Dix Commandements, du Roi Soleil, de Mozart l’Opéra Rock et joué, au total, devant près de 15 millions de personnes. Et c’est pourtant avec brio, émotion et bienveillance que Merwan Rim a offert un concert aussi singulier que moderne, accompagné de son computeur orchestra. Il aura suffi d’une guitare à la fois acoustique et électrique, d’un micro pour sampler (enregistrer et diffuser des voix, des percussions en boucle), d’un ordinateur pour arranger le tout et ajouter quelques effets et surtout d’un talent d’interprète reconnu et d’une voix au ton cristallin qui continue de gagner en puissance pour conquérir le public venu l’applaudir ce soir.

Une belle ambiance qui a navigué sur différents registres, des extraits de son premier album, des comédies musicales, à des clins d’œil à d’autres artistes. De quoi inviter à découvrir son univers musical, tout en offrant un concert qui s’adresse à tous, aux curieux venus l’écouter ce soir, comme à ceux qui sont loin de l’avoir oublié.



A l’instar de son interlude musical « Année lumière » qui a ouvert le concert, Merwan Rim s’est montré lumineux et touchant, notamment au travers des chansons de son premier album intitulé « L’échappée » avec « Sofia », « This is not happiness », « Mens-moi », « Au bout de la nuit », « Dors » et plus encore avec les deux titres inédits qu’il a offerts au public ce soir. Avec la chanson « Là-haut » écrite en hommage à sa mère partie trop tôt, le temps a comme suspendu son vol, porté par la musique à la fois légère et poignante et ces paroles empreintes d’une véracité certaine. Tout comme avec le titre inédit « Reste » qui témoigne toujours d’une plume soignée et d’un talent de compositeur manifeste. Sans oublier le titre « Belle inconnue » qui avait rencontré un franc succès à sa sortie, preuve en est, avec le public de ce soir qui en a repris les paroles en chœur.

Le computeur orchestra aura montré toute sa complicité avec « Bohemian Rhapsody » de Queen. Car, ce n’est pas donné à tout le monde d’embarquer ainsi le public, ravi d’accompagner l’artiste avec ses applaudissements et de chanter, de partager ce titre, si bien que l’on se serait cru, l’espace d’un instant, à un véritable concert de rock ! Et quelle démonstration vocale comme sur « Purple Rain » de Prince, « I’m calling you » du film Bagdad Café et « Hallelujah » de Leonard Cohen, avec cette voix se promenant sur toutes les gammes, passant d’un claquement de doigt, de la douceur à l’intensité avec une émotion constante.



Impossible de donner un concert sans interpréter quelques titres des comédies musicales dans lesquelles Merwan s’est illustré. Un medley qui revêt une dimension toute particulière puisqu’à l’instar des 20 ans du Théâtre de l’Avant-scène de Trélazé dans lequel il joue ce soir, il y a presque que 20 ans que Merwan a passé sa première audition pour intégrer les studios Alice Dona. Une première audition où il a interprété l’Envie d’aimer de la comédie musicale « Les Dix Commandements », extrait, qui à l’époque, était à peine sorti, et qui lui a ouvert les portes de son rêve d’artiste. Alors ce soir, il a repris sa guitare, comme à son audition, pour chanter l’Envie d’aimer des Dix Commandements, avant d’enchaîner avec « Mon essentiel » du Roi Soleil et « l’Assasymphonie » de Mozart, l’opéra rock. Des chansons connues et reconnues, que l’on prend toujours autant plaisir à écouter et à chanter.



Ce soir-là, les 20 ans du Théâtre de l’Avant-scène se sont clôturés par un rappel, à cappella, avec Merwan Rim simplement assis sur le devant la scène, accompagné de sa guitare. Après avoir partagé des moments de vie, tantôt avec humour, tantôt avec émotion, il avoue avoir eu des moments de doute... Mais c’est debout que le public l’applaudit et le remercie pour ce beau moment en l’invitant, surtout, à poursuivre son rêve d’artiste et à partager son talent, sur le devant de la scène.

Célia Voisin


Mes photos sont visibles sur mon Instagram : https://www.instagram.com/celia_spectacles/

RDV sur la page de Merwan Rim pour voir les vidéos du concert : https://www.facebook.com/MerwanRimOfficiel/



27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Opmerkingen


bottom of page